Le recrutement en 2022 ne se fait plus comme en période pré-covid, le marché de l’emploi a évolué et nous sommes maintenant plus que jamais sur un marché de candidat. Voici donc quelques points importants à prendre en compte lors de votre processus de recrutement et de la rédaction de votre annonce.

 

  1. Les compétences requises.

Il est important d’être vigilant sur les compétences requises, des compétences non appropriés peuvent effrayer les candidats qui y verraient une source de stress potentiel. De plus il faut être clair et précis sur les compétences souhaitées pour ne pas avoir, soit : un candidat trop qualifié, ou à l’inverse, un candidat qui ne correspond pas au profil recherché.

 

  1. La réactivité

1/4 des candidats abandonnent si l’employeur n’est pas assez réactif.

Il est donc important de se positionner lorsqu’on est en phase de recrutement. Réfléchir et bien choisir c’est une chose, mais ne laissez pas le temps faire un choix à votre place. Les candidats ne peuvent pas attendre indéfiniment. Soyez réactif. Cela montrera au candidat votre motivation à le recruter, et surtout vous verrez les chances de voir votre candidat partir pour un concurrent diminuer.

 

  1. Avoir des attentes raisonnables

Ne pas négliger les « bons candidats » en espérant le « candidat parfait », celui-ci ne viendra sûrement jamais. Gardez en tête qu’il n’est pas nécessaire d’être un « excellent candidat » pour devenir un « excellent   employé ».

Définissez les prérequis pour le poste en « nécessaire » et « fortement recommandé », cela vous permettra de faire preuve de flexibilité dans la stratégie de recherche et fera finalement ressortir des candidats plus   qualifiés.

 

  1. Une rémunération solide

1/3 Un candidat peut rejeter ou refuser une offre si le salaire est trop bas.

Nous sommes actuellement sur un marché de candidats, cela implique que les candidats ont plus d’influence lors de la détermination de la rémunération. L’employeur se doit d’être compétitif, s’il ne se rapproche pas  des attentes d’un candidat il risque de le voir partir pour la concurrence.

 

Conclusion :

 

L’embauche n’est pas difficile.

Pour recruter, l’entreprise dite “actuelle” doit présenter un beau CV, cela se matérialise par une bonne connaissance des missions, et par la cohérence de la fiche de poste. En parallèle, une bonne rémunération et de la réactivité sauront montrer sa motivation à embaucher.

Le petit plus : pensez à partager vos valeurs.

Recruteurs, à vous de jouer !